Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 14 octobre 2018

A silent voice, tome 3 & 4



A SILENT VOICE, TOME 3

Titre original : Koe no katachi, book 3
Scénario et Illustrations: Yoshitoki Oima
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Ki-oon (21 Mai 2015)
Collection Shônen
189 pages
ISBN-10: 2355928223
ISBN-13: 978-2355928222
Genre: Manga
Lu le: 20 Septembre 2018
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture :

Après leur dernière rencontre, Shoya parvient à retrouver Shoko. À sa grande surprise, la jeune fille accepte de lui parler et ne semble pas lui en vouloir ! Les deux adolescents commencent à se rapprocher peu à peu, tandis que dans le même temps Shoya se lie d’amitié avec un garçon de sa classe, Tomohiro.

Déterminé à changer pour rendre à Shoko le bonheur qu’il lui a volé, le lycéen décide d’affronter son passé en reprenant contact avec d’anciennes camarades de classe..




A SILENT VOICE, TOME 4

Titre original : Koe no katachi, book 4
Scénario et Illustrations: Yoshitoki Oima
Nationalité de l’auteur: Japonaise
Editions Ki-oon (2 Juillet 2015)
Collection Shônen
208 pages
ISBN-10: 2355928398
ISBN-13: 978-2355928390
Genre: Manga
Lu le: 21 Septembre 2018
Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture :

Si les retrouvailles de Shoko et de Miyoko se passent à merveille, au grand soulagement de Shoya, les choses sont loin d’être aussi simples quand il tombe sur Naoka en pleine rue... Alors qu’il la ramène chez elle, l’adolescente repère la jeune malentendante dans une boutique, et le premier contact se révèle plutôt explosif !
Mais pour le lycéen aussi, les choses évoluent : sans s’en rendre compte, il se constitue peu à peu un petit cercle d’amis. Hélas, lorsque la timide Shoko tente de lui déclarer sa flamme à haute voix, c’est l’échec total ...

Mon avis:

            Après avoir été très étonné par le ton général donné aux deux premiers tomes, à savoir la violence des gestes et des propos d’élèves envers d’autres, c’est plutôt la douceur et la rédemption qui sont au coeur des tomes suivants, et ça, ça soulage! Parce que Shoya (le personnage central masculin)  à fait vivre l’enfer à Shoko (le personnage central féminin) durant leur scolarité, il veut aujourd’hui se racheter auprès d’elle, ayant eu conscience du pourvoir destructeur qu’il a eu sur la jeune fille mais aussi indirectement sur lui. Pour cela, même si le dialogue est toujours difficile avec Shoko (cette difficulté de communication est seulement du côté de Shoya, intimidé et toujours mal à l’aise face à Shoko), il va faire en sorte de renouer le contact avec leurs anciens amis et camarades de classe, afin de rattraper les années perdues, en quelque sorte. Ainsi, Shoya, le jeune homme taciturne, isolé et voulant en finir avec la vie, va être pris dans cet engrenage qu’est l’amitié. Il va se faire de véritable amis, assez nombreux, découvrir que les relations sociales sont finalement assez simples, limpides et coulent de sens, et va même jusqu’à s’amuser et prendre du bon temps avec eux. 

Son environnement social va donc s’enrichir, mais en ce qui concerne ses relations avec Shoko, il ne va pas y mettre du sien, mais après c’est un garçon! Il a sûrement conscience au fond de lui des sentiments amoureux qui se dégagent d’eux deux, mais face à ces changements soudains dans vie, je pense que Shoya se met encore volontairement des barrières, de façon à avoir toujours le contrôle sur quelque chose, une façon de se protéger. 

En bref:

            Après un démarrage en fanfare assez violent, la suite de la saga joue sur l’apaisement. Et c’est plus particuliérement la rédemption qui est au coeur des histoires, qui passe avant tout par l’amitié. Si cette amitié semble venir naturellement vers Shoya, qui en est la premier étonné, c’est un peu plus difficile pour ce dernier envers Shoya qui l’intimide beaucoup. Mais peut-être car ce n’est pas uniquement de l’amitié qui se joue entre eux… Quoiqu’il en soit, les psychologies des personnages sont très travaillées, qu’ils aient été persécuteurs ou persécutés, qu’ils aient changés ou non. 

Autour du livre:

  • Tome 1 & 2 (<— chronique à retrouver ici)
  • Livres empruntés à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire