Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


lundi 5 février 2018

Les enquêtes d'Enola Holmes, tome 4: le secret de l'éventail





Scénario et Illustrations: Serena Blasco
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Jungle (21 Juin 2017)
72 pages
ISBN-10: 2822220409
ISBN-13: 978-2822220408
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 26 Janvier 2018
Ma note: 16/20



L’histoire:

Mai 1889, Londres.
Enola semble reconnaître sur son chemin Lady Cecily Alistair, accompagnée de deux chaperonnes. La jeune femme, en détresse, confie à Enola son éventail rose qui contient un message codé d appel au secours. Enola découvre que Cecily est séquestré en attendant son mariage avec Bramwell, son peu aimable cousin. Enola décide alors de venir au secours de Cecily et elle s aperçoit que son frère Sherlock est investi de la même mission. Mais Enola a bien l intention de mener son enquête seule...

Mon avis:

            Ce quatrième volet des aventures, que dis-je, des enquêtes d’Enola Holmes, laisse place à une jeune femme sérieuse et déterminée, en laissant derrière la jeune fille qui se cache de son frère tout en essayant vainement, désespérément et par tous les moyens de retrouver sa mère. En effet, nous voyons non seulement une évolution du caractère du personnage d’Enola, mais on retrouve également une certaine maturité professionnelle, synonyme d’expériences habilement menées. Ainsi, dans cette nouvelle enquête, Enola sait pertinemment comment faire passer des messages, comment éviter des obstacles ou comment se fondre dans la masse pour obtenir des informations nécessaires et pertinentes. Par cette même occasion, Enola nous apprend tous les messages secrets et cachés que peut recéler un éventail, de part sa position, son maintien, etc…
Dans ce tome, Enola prend la résolution de mettre de côté les recherche concernant sa mère: puisqu’elles sont vaines et que sa mère ne semble pas vouloir être retrouvée, Enola préfère se consacrer à elle et à sa vie future. 

Concernant les illustrations, je les trouve de plus en plus belles au fil des tomes. La mise en pages et emplacement des vignettes, le coup de crayon qui s’affirme dans son côté, les couleurs chaudes de plus en plus flamboyantes qui tranchent avec le milieu et qui apportent du peps et de la fraicheur.

En bref:

            Un nouvel opus qui donne toujours envie de connaitre la suite, par le biais de ce même fil conducteur mystérieux, même si ici, il est mis entre parenthèses, pour peut-être ressurgir de manière plus spectaculaire par la suite. Quoiqu’il en soit, l’histoire et les résolutions d’Enola la font passer de la jeune fille à une jeune femme indépendante et presque sûre d’elle.

Autour du livre:
  • Tome 1: La double disparition (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 2: L’affaire Lady Alistair (<— chronique à retrouver ici)
  • Tome 3: Le mystère des pavots blancs (<— chronique à retrouver ici)
  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire