Mes derniers avis ROMANS:





Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 24 juin 2024

Là où les souvenirs se révèlent (Delphine Giraud)





Nationalité de l’auteur: Française

Éditions Fleuve (2 mai 2024)

328 pages

ISBN-13:2265158143

ISBN-13:978-2265158146

Genre: Contemporain

Lu le: 10 Mai 2024

Ma note: 16/20 




Résumé/4ème de couverture:


Revivre le passé... pour embrasser le présent.

Thomas pensait avoir oublié les drames de son enfance : la mort de sa mère alors qu'il n'avait pas encore 5 ans, le chagrin immense de son père, les rumeurs sur les causes du décès dont bruissait sa ville natale sans qu'il ne parvienne jamais à discerner la vérité...


Mais le jour où sa vie professionnelle vole en éclats, des bribes de souvenirs lui reviennent. Le choc est dévastateur et le cloue à sa chaise en pleine classe, face à ses élèves. Aussi épuisé qu'effrayé par son état, il demande à son père de le ramener en Bretagne, à Concarneau, le temps de sa convalescence. Deux décennies qu'il n'avait pas remis les pieds là-bas.


Tandis que Thomas renoue avec ses origines, il comprend que sa crise ne s'est pas produite par hasard... Et si le moment était venu de partir en quête de son histoire ?

Mon avis:

        Je suis ravie de pouvoir continuer de découvrir Delphine Giraud et encore plus de l'avoir rencontrée pour parler de ce livre après l'avoir lu. Comme elle le dit, dans un roman sur deux, elle créer un suspense et un mystère et c'est effectivement ce que l'on retrouve dans "Là où les souvenirs se révèlent" et c'est justement ce que j'ai adoré dans cette histoire. Le personnage principal est intéressant à suivre et il permet de mettre en lumière certains sujets qui vont finalement être plutôt en toile de fond et ne pas constituer les sujets principaux du livre. C'est encore une fois quelque chose que j'ai beaucoup aimé car je n'aurais certainement pas accroché s'ils avaient été dominants. Car c'est finalement les secrets de famille qui vont être au cœur de l’intrigue et quelle intrigue palpitante. On plonge en apnée dans les dernières pages vraiment addictives qui apportent beaucoup de surprises.

Merci aux éditions Fleuve pour l'envoi de ce livre!

Points de vue/Critiques:

        Le début du récit nous fait partir à la découverte de Thomas, un maître d'école qui va voir sa vie basculer du jour au lendemain quand un drame, lié à du harcèlement scolaire va toucher une de ses élèves. Pour Thomas, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, c'est le black-out total et le verdict du burn-out tombe. Harcèlement, burn-out et la nécessité de se mettre au vert pour se ressourcer sont autant de thèmes différents qui arrivent très vite et successivement au début du roman. Je dois avouer que ce ne sont pas des thématiques dont je raffole et je ne partais pas très enjouée dans cette lecture. Mais même si le sujet du burn-out était initialement le sujet principal, de l'histoire voulu par l'autrice, il n'en n'est finalement rien. Car tout ceci sera finalement le déclencheur pour Thomas de repartir sur ses terres natales, avant tout pour tenter de résoudre les mystères et les secrets de famille entourant la mort de sa mère, alors qu'il était enfant.

         Dés lors qu'il retourne en Bretagne, Thomas va voir des questions ressurgirent en lui et va se jeter dans cette entreprise de révéler la vérité, une façon pour lui de penser à autre chose. Les circonstances du décès de sa mère sont assez floues d'autant que peu d'explications sont données de la part de son entourage. On retrouve donc énormément de mystères et d'interrogations qui englobent finalement tous les membres de sa famille mais également d'autres personnes extérieures. La parole a du mal à se libérer pour tous et Thomas va devoir aller chercher loin, jusqu'au Portugal, pour trouver enfin des réponses à ses questions. Il va ainsi vraiment disséquer le drame qui a touché sa mère et cela créer un suspense indéniable, digne d'un bon polar ou thriller. On est progressivement happé par ce mystère et il faut avouer qu'il y a des retournements de situations surprenants. Le final nous prend vraiment en apnée et les révélations sont vraiment surprenantes.

        Le sujet du burn-out et de sa quête d'un futur plus épanouissant et plus en adéquation avec ses convictions sont toujours présents, mais en toile de fond. Tout comme la notion d'écovillage, cette structure dans laquelle il est hébergé et qui lui fait beaucoup de bien. J'ai donc beaucoup aimé la façon dont l'autrice à équilibrer par un déséquilibre, en mettant l'enquête et le secret de famille en pôle position, son intrigue.

En bref:

        Comme Delphine Giraud le dit elle-même, dans un roman sur deux, elle créer un suspense et un mystère et c'est effectivement ce que l'on retrouve dans "Là où les souvenirs se révèlent" et c'est justement ce que j'ai adoré dans cette histoire. Thomas, maître d'école, est le personnage principal et il est intéressant à suivre car il permet de mettre en lumière certains sujets, comme le harcèlement, le burn-out ou encore la recherche d'un futur plus épanouissant et plus en adéquation avec ses convictions dans un lieu ressourçant et proche de la nature comme un ecovillage.  Mais ces thématiques ne sont présentes finalement qu'en toile de fond et ne constituent pas les sujets principaux du livre. C'est ainsi que les mystères et les secrets de famille entourant la mort de la mère de Thomas vont constituer tout l'enjeu de ce roman et toute l'intrigue. J'ai beaucoup aimé la façon dont l'autrice à su équilibrer son récit par un "déséquilibre", en mettant l'enquête et le secret de famille en pôle position. Thomas va aller jusqu'au Portugal pour libérer la parole et pour disséquer ce drame. Un suspense indéniable, digne d'un bon polar ou thriller où on est progressivement happé par ce mystère avec des retournements de situations étonnants qui permettent d'arriver à des révélations finales vraiment surprenantes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire