Mes derniers avis ROMANS:





Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 10 juin 2024

Comme si de rien n'était (Barbara Abel)




Nationalité de l’auteur: Belge

Éditions Récamier (11 avril 2024)

368 pages

ISBN-13:2385770431

ISBN-13:978-2385770433

Genre: Thriller

Lu le: 25 Avril 2024

Ma note: 15/20 





Résumé/4ème de couverture:


Dans l’existence d’Adèle, chaque chose est à sa place, toujours. Elle règne sur sa vie, parlemente avec le destin, orchestre le hasard qu’elle a appris à dompter mais qui – elle ne le sait pas encore –, est sur le point de lui exploser au visage.


À la sortie du cours de musique de son fils, elle rencontre le nouveau professeur de solfège, Hugues Lionel. Leurs regards se croisent. Lui, semble troublé et dit la reconnaître. Qui est cet homme, et pourquoi l’appelle-t-il Marie ?


Contrairement à Adèle, chez Hugues rien n’est sous contrôle, et le retour de cette femme qu’il pensait ne jamais revoir pourrait être le cadeau de la vie qu’il attendait depuis si longtemps. Quand bien même cette dernière prétend ne pas le connaître…


On peut tous se rassurer par de petits arrangements avec la vie, avec les erreurs du passé, avec ce que l’on n’aurait jamais dû voir ni même entendre. Mais peut-on indéfiniment faire comme si de rien n’était ?

Mon avis:

        C'est par son nouveau titre "Comme si de rien n'était" que je découvre enfin l'autrice Belge de thrillers, qui s'inscrit plutôt dans le domaine du thriller psychologique. Et je suis plus que ravie de ma découverte puisque j'ai passé un excellent moment de lecture et surtout l'autrice a pleinement réussi à me manipuler pour me surprendre tellement que j'ai carrément mis en doute une potentielle erreur de la part de l'autrice! Après un prologue saisissant, qui reste en mémoire et qui possède finalement toutes les clés en main de ce thriller, l'histoire monte progressivement en tension. On se doute qu'un évènement majeur va tout faire basculer mais en suivant le quotidien qui semble assez banal de Adèle et Bertrand et de leur fils Lucas, on se demande qu'est-ce qui va arriver et quand. L'intrigue ne fléchit jamais et monte crescendo jusqu'à un dénouement qui m'a dérouté et qui m'a fait revenir en arrière pour mieux comprendre et surtout pour mieux me surprendre et me bluffer. 

Merci aux éditions Récamier pour l'envoi de ce livre!

Points de vue/Critiques:

        Ce genre de thriller s'inscrit clairement dans le domaine du thriller psychologique. En effet, toute l'histoire va dépendre des personnages et de leurs secrets les plus enfouis et les plus intimes. C'est ainsi que nous faisons la connaissance de Adèle, une jeune femme épanouie, mariée à Bertrand, mère d'un petit Lucas et qui vit dans une banlieue assez chic. Sa vie est donc somme toute assez classique et paisible jusqu'au jour où un simple grain de sable va enrailler la mécanique, en la personne de Hugues, le professeur de solfège de Lucas et qui pense la reconnaître sous le nom de Marie. 

        On pourrait croire que suivre le quotidien de cette famille sans qu'il y ait d’évènements majeurs ou de péripéties rocambolesques puisse devenir assez vite ennuyeux mais il n'en ait rien. En effet, l'autrice nous montre qu'il faut se méfier des apparences et elle crée ainsi une intrigue pour le moins trompeuse. Et cela est notamment dû à un prologue, véritablement saisissant qui vous marque et qui reste en mémoire tout le long de l'histoire. C'est ainsi que vous essayer de comprendre quel est le lien entre les deux et que s'instaure doucement mais sûrement une tension palpable et croissante tout le long du récit. De plus, l'autrice réussit parfaitement à rentrer dans la tête des personnages, qui sont finalement ordinaires et banals, mais qui vont petit à petit vivre un enfer. Et c'est cette banalité de la vie et des gens, à laquelle on s'identifie, qui devient alors angoissante dés lors qu'un grain de poussière s'immisce dans cette apparente normalité. 

        Avec ce prologue qui annonce un drame terrible, on se demande tout le long du récit comment la famille a pu en arriver là, alors que l'on ne nous montre aucun signes avant coureurs. C'est ainsi que l'histoire monte crescendo en tension jusqu'à l'explosion finale qui m'a tout d'abord dérouté dans un premier temps, me faisant revenir en arrière afin de mieux comprendre et de vérifier, croyant que l'autrice s'était trompée, mais surtout de comprendre tout le talent de l'autrice pour nous manipuler. J'ai passé un excellent moment avec cette histoire, qui a réussit à me surprendre et me bluffer et qui me fera dire que ce ne sera sûrement pas le dernier livre de l'autrice que je lis!

En bref:

        C'est avec ce nouveau titre "Comme si de rien n'était" que je découvre enfin l'autrice Belge de thrillers. J'ai passé un excellent moment de lecture grâce à ce thriller psychologique qui débute par un prologue, somme toute assez saisissant, qui reste en mémoire et qui possède finalement toutes les clés de l'histoire. Le récit nous fait suivre le quotidien d'une famille ordinaire finalement assez banale mais en jouant parfaitement avec la psyché de ses personnages, Barbara Abel l'autrice nous montre qu'il faut se méfier des apparences et elle crée ainsi une intrigue pour le moins trompeuse. En s'identifiant à ces gens lambdas qui vivent un enfer après qu'un simple grain de sable enraille la mécanique et en essayant de faire le lien de l’histoire avec le prologue, on se retrouve en présence d'un récit dont la tension monte crescendo. Le dénouement est explosif et il m'a dérouté dans un premier temps en me faisant douter de l'autrice et revenir en arrière pour vérifier et bien comprendre. J'ai passé un excellent moment avec cette histoire, qui a finalement réussit à me surprendre et me bluffer et qui me fera dire que ce ne sera sûrement pas le dernier livre de l'autrice que je lis!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire