Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 13 mai 2024

Rose Bertin, la couturière fatale

TOME 1

Titre original : Keikoku no Shitateya Rose Bertin

Traduction: Virgile Macre

Scénario & Illustrations: Jingetsu Isomi

Nationalité de l’auteur: Japonaise

Éditions Michel Lafon (14 mars 2024)

Collection Kazoku

192 pages

ISBN-10: ‎2749956560

ISBN-13: 978-2749956565

Genre: Manga

Lu le: 30 Mars 2024

Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture:

1766, Abbeville. Rose Bertin est de loin la meilleure couturière de la ville. Ses robes fluides et confortables font sensation.

On loue ses concepts novateurs et sa dextérité hors normes. Mais la jeune femme aspire à mieux. Elle rêve de gloire, de Paris et de devenir la plus grande couturière de France ! La concurrence sera rude pour imposer son style face à sa rivale Marie-Jeanne Bécu, la modiste la plus influente de la capitale.


Mon avis:

        J'ai découvert ce premier titre de la collection Kazoku des éditions Michel Lafon avec grand plaisir, qui m'a totalement séduite et c'est une série que je suivrais avec plaisir! Cette fiction historique annonce clairement dans son titre qu'elle sera l'héroïne : Mzrie-Jeanne Bertin, dite Rose Bertin ou Mademoiselle Bertin, une marchande de mode qui a réellement existé de 1747 jusqu'à 1813. Cette femme est ainsi restée dans l'Histoire pour avoir révolutionné la mode à une époque où celle-ci était dominée par les hommes.

        J'ai beaucoup aimé la personnalité de Rose Bertin, qui vient d'un milieu modeste et qui est reconnue comme étant l'une des meilleure coiffeuse. Mais la jeune a de plus grandes ambitions et ne souhaite pas briller à travers ses charmes féminins ni être cantonnée au rôle d'épouse. Elle fait preuve d'une ambition débordante et d'une détermination sans faille, qui vont l'amener dans la grande cité parisienne afin de vivre son rêve: celui de devenir coutirière et même plus, être créatrice de mode. Les différentes rencontres qu'elle va effectuer vont progressivement l'amener à faire son chemin dans les plus hautes sphères de la noblesse française et dans la mode, mais sa détermination est une alliée conséquente dans ce milieu régie par la compétition. Le parcours de Marie-Jeanne Bertin est ainsi très intéressant et passionnant à suivre, et même s'il s'agit que du premier tome, il y a suffisamment de matière pour s'immerger dans cette époque. C'est un plaisir de naviguer dans les rues de Paris et dans tout l'univers de la mode, des vêtements, des étoffes, des tissus et des chapeaux de l'époque. Ce tome 1 est une très belle mise en bouvhe et l'on a hâte de continuer de découvrir la vie de Rose Bertin et qu'elle sera sa relation avecMarie-Antoinette. 

Merci aux éditions Michel Lafon pour l'envoi de ce livre! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire