Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 11 avril 2022

America[s] (Ludovic Manchette et Christian Niemec)





Nationalité des auteurs: Française

Editions Le Cherche-Midi (10 mars 2022)

280 pages

ISBN-10:‎ 2749173310

ISBN-13:‎ 978-2749173313

Genre: Contemporain

Lu le: 12 Mars 2022

Ma note: 16/20


 
 

Résumé/4ème de couverture:

Philadelphie, juillet 1973. Voilà un an qu’Amy est sans nouvelles de sa grande sœur partie tenter sa chance au Manoir Playboy, à Los Angeles. Inquiète, la jeune adolescente décide de la rejoindre. Pour cela, il lui faudra traverser les États-Unis. Seule.

Dans une Amérique de la contre-culture secouée par le scandale du Watergate et traumatisée par la guerre du Vietnam, elle croisera la route d’individus singuliers : vétéran, couple en cavale, hippies de la dernière heure, un Bruce Springsteen encore débutant, mais aussi une certaine Lorraine, autrefois serveuse à Birmingham, en Alabama…

Mon avis:

                Après la formidable et récente découverte qu'a été "Alabama 1963" Ludovic Manchette et Christian Niemec reviennent avec un deuxième opus qu'ils nous ont concocté à quatre mains. America(s) est dans un genre différent du premier livre puisqu'il sera question d'un road-trip mais l'histoire se déroule encore aux Etats-Unis comme son nom le stipule clairement. Sans être un coup de coeur comme l'a été "Alabama 1963", ce fut tout de même une très chouette lecture, entrainante, inspirante, qui a su me surprendre et dans laquelle on retrouve encore une fois cette plume très cinématographique.

Merci Benoît Le Cherche-Midi pour ce super envoi!

Points de vue/Critiques:

            Après une enquête en Alabama dans les années 60, les auteurs place l'histoire de leur second roman toujours en Amérique mais dans les années 70. On va y rencontrer une adolescente, Amy qui devient immédiatement singulière et attachante dés les premières pages. En effet, elle ne rencontre aucun amour ni aucune considération auprès de ses parents. Seule sa grande soeur s'apparente à une vraie famille pour elle, raison pour laquelle elle entreprend de la rejoindre à l'autre bout des Etats-Unis et cela via le stop. En lâchant tout d'un coup et en ne prévenant personne, elle n'a rien à perdre et elle ne pourra qu'y trouver du positifs même si cette aventure présentent bon nombre de dangers, surtout pour une jeune fille comme Amy. 

            A partir du moment où Amy commence son road-trip, c'est un véritable chemin de vie qu'elle entreprend. Il sera synonyme de liberté, de maturité, d'expériences et de rencontres en tout genre. Les personnes qu'elles croisera la marqueront à jamais. C'est ainsi que cet énorme voyage de quelques jours la feront bien plus vite grandir que si elle était resté chez elle. Une aventure synonyme de maturité! Mais paradoxalement, elle est très naïve. Cela lui confère un grand naturel sans filtre, qui tranche avec les personnes qu'elle rencontre sur son chemin et qui la rend drôle souvent à ses dépends. On ressent et on comprend aussi parfaitement les émotions différentes qui vont l'animer. Amy va espérer et douter, elle va avoir peur, être heureuse, rire ou bien être déçue. Entre Amy que l'on a envie d'aider, d'assister et de protéger et les différentes rencontres qui construisent ce road-trip, le voyage est véritablement prenant et entraînant. De plus, on constate progressivement le changement qu'opère cette aventure: si au début, le but est de retrouver sa soeur, la quête d'Amy l'amène à se trouver elle.

            Hormis le voyage et la candeur fraîche d'Amy, ce road-trip est agréable aussi grâce à l'ambiance des années 70, dans lesquels les auteurs arrivent à nous y faire plonger très facilement même si on ne les a pas vécues. Les références sont nombreuses entre les évènements de l'époque, les références musicales, les célébrités ou encore l'univers des playmate! Et avec leur plume très cinématographique, l'immersion est tellement facile que le dépaysement est total. Le voyage nous semble passer très rapidement. Mais ce road-trip n'est finalement pas qu'une simple histoire descriptive du voyage. Car hormis tout ce que va apprendre Amy, j'ai été surprise que l'histoire continuait bien après qu'Amy ait atteint son but initial. Et j'ai encore été surprise par ce final qui permet de donner encore plus de sens au titre de ce livre.

En bref:

             Dans ce second livre, Ludovic Manchette et Christian Niemec nous entraine une nouvelle fois aux Etats-Unis mais cette fois-ci dans les années 70 et pour un immense road-trip. C'est la jeune Amy qui va entreprendre de traverser l'Amérique d'Est en Ouest pour retrouver sa grande soeur: sa vie de famille et ses motivations la rendre immédiatement singulière et attachante. Mais les nombreuses rencontres qui vont ponctuer son périple vont l'amener à prendre de la maturité et à grandir plus vite que prévu. Mais sa naïveté lui confère un naturel sans filtre qui la rend drôle à ses dépends. Entre ses espoirs, ses doutes, ses peurs, ses joies, ses déceptions, la quête d'Amy va au final l'amener à se trouver elle-même. On est facilement immerger dans ce super voyage, véritablement entraînant et dépaysant, grâce à la plume très cinématographiques des auteurs et grâce à cette ambiance des années 70 que l'on retrouve par de multiples références. Cette histoire de voyage à travers les Etats-Unis a su en plus me surprendre plus d'une fois: c'est donc une très chouette lecture!

1 commentaire:

  1. Une très chouette lecture de mon côté également, même si ce n'est pas un coup de coeur, comme a pu l'être "Alabama 1963". Ce sont deux histoires bien différentes, et toutes deux originales. J'ai aimé retrouver la plume du duo, et leur talent pour esquisser des personnages attachants.

    RépondreSupprimer