Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 12 août 2021

Bons baisers de Copenhague (Zoé Brisby)





Nationalité de l’auteur:
 Française 
Editions Le Livre de Poche (31 Mars 2021)

numéro 36083

352 pages

ISBN-10:‎ 2253079936

ISBN-13:‎ 978-2253079934

Genre: Contemporain

Lu le: 18 Juillet 2021

Ma note: 16/20

 


Résumé/4ème de couverture:

Lorsque, à trente-cinq ans, Brune se rend compte que l’homme parfait n’existe pas, elle décide de bouleverser l’ordre naturel des choses et de faire un enfant... toute seule ! Accompagnée de l’espiègle Justine, sa meilleure amie militante végane convaincue, elle se rend au Danemark où les pères potentiels sont proposés sur catalogue. Sur place, elles rencontreront Gunnar, capitaine Haddock à l’accent belge, qui les aidera à trouver leurs repères.

L’aventure danoise de Brune ne fait que commencer ! 

Mon avis:

                Ayant toujours passée de très bons et drôles moments avec les histoires de Zoé Brisby que j'ai découverte l'été dernier, il me tardait de découvrir "Le syndrome de l'hippocampe" dans son format poche, renommé "Bons baisers de Copenhague" pour l'occasion. Cette nouvelle comédie rafraichissante et pleine d'humour est un vrai régal, une lecture idéale pour l'été et qui parle aussi d'un sujet sociétal d'actualité de façon très intéressante.

Points de vue/Critiques:

            Avec la fantasque Brune, Zoé Brisby nous embarque découvrir le Danemark dans cette histoire qui s'apparente vraiment à une comédie tant on garde le sourire à chaque instant de lecture. Les aventures de Brune sont rafraichissantes et si elles ne sont pas forcément réalistes en reflétant ce que chacun peut vivre, elles ont le mérite de nous faire voyager, de nous dépayser et de nous divertir en nous amusant réellement. Entre les péripéties, les rencontres inédites et fortuites, les quiproquos et le hasard qui fait parfois bien les choses, Brune est une vraie héroïne de divertissement qui nous fait bien rire, bien malgré elle. Avec sa voisine et meilleure amie Justine, on profite avec Brune pour découvrir le Danemark et ses chaleureux habitants comme Gunnar, Hans, Askur et Pedro. J'ai beaucoup aimé le personnage de Gunnar, tellement atypique et emblématique, que l'on n'a pas de mal à imaginer et auquel on s'attache presque instantanément. J'ai d'ailleurs été agréablement surprise par le rôle que va prendre ce personnage, qui n'est pas ce à quoi on pourrait s'attendre de façon classique, en lisant le résumé de 4ème de couverture. 

            Avec Brune, Zoé Brisby profite de cette histoire aux accents comiques pour aborder un sujet de société actuel et important. En effet, la jeune femme, tout juste célibataire à 35 ans, va s'interroger sur son horloge biologique. Veut-elle vraiment être mère ou est-ce un reflet de la pression et de la volonté de la société? Peut-elle assumer et assurer en tant que mère célibataire? Peut-on réellement faire un bébé toute seule? C'est donc la maternité dans toute sa globalité qui est abordée et plus particulièrement la maternité abordée d'un point de vue un peu différent, beaucoup moins classique que ce que l'on rencontre habituellement. J'ai beaucoup aimé le fait que l'autrice illustre ce sujet de vouloir faire un bébé seule et d'être volontairement maman solo. Ce sujet soulève évidemment de nombreuses interrogations de la part de Brune, toujours juste et qui permet à tous de tirer des apprentissages.

En bref:

        "Bons baiser de Copenhague" c'est le livre feel-good idéal pour les beaux jours. Cette comédie rafraichissante est pleine d'humour et c'est un vrai régal. Avec sa meilleure amie Justine à ses côtés, nous découvrons Brune, déterminée à mettre en place son projet qui les emmèneront au Danemark dans une myriade d'aventure, de rencontres et de péripéties drôles et loufoques. Dans cette histoire divertissante qui nous pousse à avoir le sourire continuel aux lèvres, Zoé Brisby profite de ce récit aux accents comiques pour aborder un sujet de société actuel et important: celui de la maternité et de l'horloge biologique. Brune est ainsi attachante et touchante dans ses interrogations personnelles face à celles de la société et qui permet à tous de tirer des apprentissages. Une très jolie histoire prenante, riche et pleine de vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire