Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 25 janvier 2018

Oh, boy! (Marie-Aude Murail)





Nationalité de l’auteur: Française
Editions L’école des Loisirs (18 Mars 2000)
Collection Médium
207 pages (en imprimé); 132 pages (en ePuB)
ISBN-10: 2211056423
ISBN-13: 978-2211056427
Genre: Jeunesse
Lu le: 16 Janvier 2018
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

Siméon, Morgane et Venise Morlevent se découvrent un matin sans parents. Qui va les adopter ? 
Josiane, leur antipathique demi-soeur, ou leur demi-frère Bart, qui change de petit copain tous les jours et qu’ils adorent ? Le pire, c’est que Bart et Josiane se détestent...
Une histoire remarquablement ficelée, une ribambelle de personnages attachants qui ont un sens aigu de la répartie, un discours intelligent et une très appréciable ouverture d’esprit : voilà précisément ce qui rend ce livre irrésistible.

Mon avis:

            Ayant seulement découvert Marie-Aude Murail que très récemment avec la saga « Sauveur & fils », je pallier mon ignorance littéraire en ce qui concerne cette auteure. En effet, traitant avec justesse et sincérité ses histoires dans Sauveur et fils, avec parfois des thèmes difficiles, je suis très curieuse de découvrir sa plume et ses livres jeunesse. J’ai passé un merveilleux (et trop court) moment avec Oh, boy! et il me tarde de découvrir des autres titres! Je regrette aussi de ne pas l’avoir découverte lorsque j’étais enfant!

Points de vue/Critiques:

            Le casting de ce livre est tout simplement impressionnant, et chacun a une personnalité, forte et bien distincte. Chacun a son propre rôle et met sa pierre à l'édifice et même si avec le recul on peut parfaitement les identifier et les catégoriser en un seul mot, parfois réducteur et cliché, ils n’en restent pas moins attachants, tous autant qu’ils sont! On retrouve le frère ainé surdoué, la petite dernière toute mignonne sur laquelle tout le monde fond, la cadette qui est plus effacée, le grand frère cool et homosexuel, la voisine du dessus, le médecin, la juge, l’assistante sociale, etc…

Ainsi avec cette multitude de personnages, Marie-Aude Murail arrive à aborder plein de thèmes très différents, avec justesse et humour, le tout visant un public jeunesse. Autant dire que l’exercice est loin d’être facile mais il est amplement réussi! On passe par plusieurs facettes émotionnelles prouvant que ce récit est très complet. 
Ainsi l’auteure évoque des thèmes qui sont plutôt d’ordinaire assez tabous (ou alors évoqués malheureusement souvent avec des pincettes!): l’homosexualité, le suicide, l’abandon, la maladie, la maltraitance, la psychologie, les familles séparées, le tribunal et bien sûr, les enfants face à eux-mêmes. Avec sa formidable plume et sa façon d’aborder les choses avec justesse et franchise, Marie-Aude Murail arrive à totalement dédramatiser la situation en y insérant un profond sentiment d’espoir, le tout auréolé de quelques notes d’humour.

En bref:

            Avec de très nombreux thèmes souvent douloureux à exprimer et à aborder, Marie-Aude Murail arrive une nouvelle fois à dédramatiser les situations par son humour, sa justesse et sa franchise, pour nous offrir une magnifique histoire qui s’apparente davantage à une ode à la famille plutôt qu’une histoire dramatique. Destiné ce livre à un public jeunesse est audacieux et merveilleusement bien fait, car les jeunes visés ne sont pas pris pour des ignorants. On ne leur cache jamais la vérité, et les personnages tous attachants nous font vivre et passer par de multiples émotions dont l’espoir s’avère être le fil conducteur.

Autour du livre:
  • Lu en numérique



2 commentaires:

  1. J'ai lu ce livre au collège et je me souviens l'avoir lu d'une traite, je l'avais adoré ! J'aimerais beaucoup le relire avec un point de vue adulte ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ha oui ça serait intéressant de comparer ton point de vue enfant et adule!! Quoiqu'il en soit je suis quasi certaine que tu trouveras encore beaucoup de plaisir!

      Supprimer