Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


samedi 28 juillet 2018

Les deux vies de Baudouin





Scénario et Illustrations: Fabien Toulmé
Nationalité de l’auteur: Française
Editions Delcourt (15 Février 2017)
Collection Mirages
272 pages
ISBN-10: 2756082252
ISBN-13: 978-2756082257
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 25 Juillet 2018
Ma note: 15/20



Résumé/4ème de couverture :

Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L’anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

Mon avis:

            Même si j’avais deviné le truc depuis le début faisant en sorte que je n’est pas du tout été surprise à la fin, ce nouvel ouvrage de Fabien Toulmé reste une très belle découverte. Les dessins et la construction de l’histoire affirme le talent de l’auteur, et les sujets exposés à travers l’histoire sont simples, beaux et bien mis en scène.

A travers le personnage de Baudoin, c’est donc l’amour fraternel et le fait de vivre ses rêves qui se dégage de cette touchante histoire. Dés le départ, Baudoin nous touche, d’autant plus que la construction du récit fait que l’on incorpore des scènes racontant l’enfance de Baudouin. Il pourrait être n’importe qui: soi, un ami, un collègue peut importe, il incarne la réalité. On découvre donc une personne depuis toujours rabougré par son entourage, et quand on a un frère qui incarne la perfection, que se soit au niveau du physique, du caractère ou du côté professionnel, dur dur de relever la tête et de changer sa vie du jour au lendemain. Mais quand il apprend qu’il est atteint d’un cancer incurable qui ne lui reste de quelques temps à vivre, voila le déclic. C’est donc accompagné de son frère qu’il décide de changer sa vie et de réaliser ce qu’il a toujours voulu faire sans jamais oser passer à l’action. 
Il est vrai que le ptich de départ est du déjà vu, ajoutant en plus une petite touche de plombant. Néanmoins, Baudouin est touchant et cela s’arrêt là puisqu’on ne retrouvera jamais de situations larmoyantes ou synonymes de désespoir. Et c’est avec cette intelligence scénaristique que l'auteur nous porte dans son histoire de façon nostalgique. La conclusion peut et doit évidemment surprendre, mais j’avais vu le truc gros comme une maison dés les premières pages. 

En bref:

            Les deux vies de Baudouin est un récit intelligent et touchant mais qui ne franchira jamais la ligne du gnangnan, du larmoyant ou de la leçon de morale. L’auteur de Ce n’est pas toi que j’attendais transforme donc brillamment l’essai une nouvelle fois, en changeant de registre, mais en gardant cette petite musique si caractéristique qui n’appartient qu’à lui que se soit en terme de scénario ou d’illustrations. 

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire