Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


dimanche 10 juin 2018

Le profil de Jean Melville





Scénario et Illustrations: Robin Cousin
Nationalité de l’auteur: Française
Editions FLBLB (6 Avril 2017)
206 pages
ISBN-10: 2357611111
ISBN-13: 978-2357611115
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 25 Mai 2018
Ma note: 15/20




L’histoire:

            Alors que la multinationale de consulting Jimini s'apprête à lancer une application révolutionnaire de coach individuel sur lunettes connectées, une série de sabotage endommage des câbles sous-marins par lesquels transite l'internet mondial. A la surprise générale, la petite agence de détectives dans laquelle travaille Gary se voit confier l'enquête. Jean Melville, son meilleur ami, a le pressentiment que toutes les cartes ne sont pas sur la table...

Mon avis:

            « Le profil de Jean Melville » est un véritable polar des temps (très) moderne. En effet, le sujet principal, en toile de fond de l’histoire, c’est le fait que l’on soit de plus en plus hyper-connectés que se soit avec les smartphones, les tablettes, les montres, et tout les autres nouveaux objets connectés du quotidien. Dans cette bande-dessinée, on se focalise surtout sur les lunettes connectées (ces lunettes existant déjà, c’est la raison pour laquelle le futur relaté dans le livre n’est pas si lointain que çà). Mais là où l’histoire prend tout son sens et son intérêt, c’est tout ce qui se cache derrière ces nouveaux objets connectés. En effet, même si l’on comprend aisément les nombreux avantages qu’elles peuvent fournir, derrière ces lunettes, se cache une société qui peut contrôler absolument toute votre vie et jouer librement avec vos informations et vos données personnelles (jusqu’à faire partager le montant de votre compte en banque avec les autres membres!!!). 
Ces intérêts qui ne sont pas partagés avec plaisir par tout le monde font en sorte que quelques personnes ont encore les pieds dans la réalité et refusent d’être englobé dans cette masse, qui est tout sauf transparente. Et quand une personne précisément essaie de mettre sont grain de sel dans cette gigantesque machinerie, cela donne lieu à une mystérieuse disparition et donc à un bon polar moderne et connecté!

En bref:

            A travers cette bande-dessinée, l’auteur nous peint parfaitement les avantages mais aussi et surtout les risques et périls que peuvent entraînés des objets ultra-connectés, même si l’objet n’est pas remis en cause, mais plutôt les sociétés qui gèrent par derrière les informations et données personnelles. Cette satyre sociale ultra contemporaine et moderne s’inclut parfaitement dans l’histoire qui dévie vers un polar prenant et entraînant. 

Autour du livre:
  • Fait parti de la sélection pour le prix BD Cézam Île-de-France
  • Livre emprunté à la bibliothèque



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire