Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

samedi 8 mai 2021

La petite faiseuse de livres



LA PETITE FAISEUSE DE LIVRES, TOME 1

Titre original : Honzuki no Gekokujô, book 1
Scénario: Miya Kazuki
Illustrations: Suzuka
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Ototo (14 Février 2020)
Collection Shonen
190 pages
ISBN-10: 2377172547
ISBN-13: 978-2377172542
Genre: Manga
Lu le: 8 Mars 2020
Ma note: 16/20

Résumé/4ème de couverture :

Une étudiante bibliovore se réincarne en petite fille dans un monde caractérisé par l’illettrisme, et où l’imprimerie semble n’avoir pas encore été inventée... Mais pour celle qui est morte écrasée par sa bibliothèque, les livres sont vitaux !! Il n’y a qu’une seule solution : s’il n’y en a pas, elle va les fabriquer. Une bibliofantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

Mon avis:

            Tout comme pour la série « Magus of the library », cette nouvelle série de manga ne pourra que ravir tous les amoureux des livres, puisqu’ils sont au centre de cette histoire. Mais la série « la petite faiseuse de livres » est plutôt dans un ton ancré dans la mignonnerie, même si le fait que la réincarnation de l’étudiante dans le corps d’une petite fille se retrouve dans un monde où les livres n’existent tout simplement pas, peut être tout aussi angoissant pour le lecteur amoureux des livres que pour notre héroïne!! Face à ce constat et ce désarroi, les réactions de Maïn sont très plausibles et l’on comprend parfaitement son incapacité à vivre sans livres. De ce fait, lorsqu’elle entreprend de prendre les choses en main et de fabriquer elle-même les livres malgré le manque de matière première, le manque de ressources physiques et le temps conséquent alloué à tout ça, on aimerait tellement lui donne un coup de pouce et l’aider! En dehors de tous ces obstacles, Maïn reste débordante d’énergie et d’optimisme et son aventure est vraiment rafraichissante. 

LA PETITE FAISEUSE DE LIVRES, TOME 2

Titre original : Honzuki no Gekokujô, book 2
Scénario: Miya Kazuki
Illustrations: Suzuka
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Ototo (28 Février 2020)
Collection Shonen
172 pages
ISBN-10: 237717289X
ISBN-13: 978-2377172894
Genre: Manga
Lu le: 12 Avril 2021
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

Urano Motosu, la bibliovore morte écrasée par sa bibliothèque, s’est réincarnée dans un monde où le papier n’existe pas et où le moindre parchemin coûte un prix exorbitant. Qui plus est, dans un corps souffreteux au possible ! Malgré tout, aucun obstacle semble pouvoir l’empêcher de mettre à profit les connaissances qu’elle a acquises dans son ancienne vie pour satisfaire son désir de lecture. Si pour ça elle doit en passer par recréer elle-même du papyrus ou des tablettes d’argile, elle le fera !

LA PETITE FAISEUSE DE LIVRES, TOME 3

Titre original : Honzuki no Gekokujô, book 3
Scénario: Miya Kazuki
Illustrations: Suzuka
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Ototo (29 Mai 2020)
Collection Shonen
192 pages
ISBN-10: 2377173055
ISBN-13: 978-2377173051
Genre: Manga
Lu le: 14 Avril 2021
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

Entre son travail au poste de garde et la préparation du baptême de Tuuli, Main a du mal à concrétiser son idée de livre. En hiver, elle avait tenté de faire du papyrus avec des fibres végétales, et au printemps, elle s'était lancé le défi de réaliser des tablettes d'argile. Toutefois, ces deux tentatives se sont soldées par un échec... Pourtant, son enthousiasme n'a pourtant pas cédé d'un pouce. Elle pense déjà à la suite ! Une biblio-fantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

LA PETITE FAISEUSE DE LIVRES, TOME 4

Titre original : Honzuki no Gekokujô, book 4
Scénario: Miya Kazuki
Illustrations: Suzuka
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Ototo (28 Août 2020)
Collection Shonen
171 pages
ISBN-10: 2377173225
ISBN-13: 978-2377173228
Genre: Manga
Lu le: 16 Avril 2021
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

Par l'intermédiaire d'Otto, Maïn et Lutz ont fait la connaissance du marchand Benno. Celui-ci a accepté de s'associer à eux pour vendre leur papier, et de leur fournir le matériel nécessaire afin de réaliser un prototype. Toutefois, Lutz, qui voit Main tenir des conversations compliquées avec des adultes, doute de plus en plus de sa véritable nature. Une biblio-fantaisie pour les amoureux des livres, par des amoureux des livres !

L
A PETITE FAISEUSE DE LIVRES, TOME 5

Titre original : Honzuki no Gekokujô, book 5
Scénario: Miya Kazuki
Illustrations: Suzuka
Nationalité des auteurs: Japonaise
Editions Ototo (23 Octobre 2020)
Collection Shonen
171 pages
ISBN-10: 2377173470
ISBN-13: 978-2377173471
Genre: Manga
Lu le: 30 Avril 2021
Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture :

Par l'intermédiaire d'Otto, Maïn e

Mon avis:

            Toujours aussi déterminé, Maïn se donne tous les moyens pour réussir à avoir une bibliothèque. Pour cela, il faut des livres et donc du papier. Même si son rêve ne semble pas incommensurable, dans le monde où l'étudiante  s'est réincarnée et retrouvée, beaucoup d'objets de sa vie courant d'avant n'existe pas dont les livres. Elle doit donc faire preuve de beaucoup de courage car elle doit partir des choses les plus basiques et sommaire afin d'avoir un jour un livre entre ses mains. On ne eut qu'admirer sa volonté et sa ténacité car pour elle cela implique tout simplement à devoir fabriquer une feuille de papier dont les processus, quelque soi la méthode employée nécessite beaucoup d'étapes, de temps et d'énergie.

               Afin de fabriquer son papier, Maïn va essayer différentes méthodes qui correspondent chronologiquement à différents pan de l'Histoire du papier. On retrouvera ainsi la méthode Egyptienne avec des bandes de papyrus, l'utilisation de l'argile en tablette ou encore la méthode à partir des fibres végétales. J'ai beaucoup aimé retrouver cette petite partie historique. Néanmoins, on constate qu'à chaque étape que Maïn réussie avec brio et grande difficulté à passer, on lui coupe l'herbe sous le pieds pour des raisons mineures. Elle doit donc sans cesse trouver un autre idée pour progresser. C'est un éternel recommencement et ce schéma d'accumulation commençait vraiment à m'énerver, m'étant décourager bien avant la petite fille! Heureusement, l'arrivée de Lutz a été un vrai bonheur. Non seulement pour Maïn, il lui permet de l'aider et donc ne pallier ses gros problèmes de santé qui la freine considérablement, mais en plus, son arrivée a dynamiser le récit. J'ai dés lors beaucoup aimé suivre le jeune duo.

        Progressivement Lutz va prendre une place non négligeable dans l'histoire et va ainsi presque la réorienter. En effet, nous avons découvert que Maïn savait aussi broder ou faire de la vannerie. Avec la volonté de Lutz de devenir marchand, la tournure générale de l'histoire change. Il va peu à peu se diriger vers l'idée de fabrication, de commerce et de vente de produits pour Maïn et Lutz. Et même si l'on s'éloigne temporairement de la fabrication de livres, j'ai beaucoup aimé cette thétique de l'industrie plutôt que les débuts de la série avec la fabrication du papier sans cesse interrompue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire