Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


vendredi 9 février 2018

Harry Potter et l'enfant maudit (JK Rowling)




Titre original: Harry Potter and the cursed child
Traduction: Jean-François Ménard
Nationalité de l’auteur: Anglaise
Editions Folio Junior (4 Janvier 2018)
434 pages
ISBN-10: 2075094381
ISBN-13: 978-2075094382
Genre: Théâtre, Fantasy
Lu le: 30 Janvier 2018
Ma note: 19/20



Résumé/4ème de couverture:

Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis…:

…Général:

            Comme j’ai résisté à l’envie d’acheter ce livre (en grand format!) à sa sortie! Mais j’ai tenu bon et j’ai attendu sa sortie poche pour qu’il aille parfaitement avec mes autres Harry Potter dans ma bibliothèque! Aussitôt possédé, aussitôt lu et aussitôt adoré! Dés les premières pages, j’ai parfaitement retrouvé toute l’ambiance et la magie adorée et addictive de la saga Harry Potter! Au delà de ce plaisir qui aurait pû être l’unique chose positive de ce livre, le bonheur de la nostalgie a pû se même au fait que l’histoire et les personnages m’ont surprise et ont réussi à me faire retourner dans ce merveilleux univers!

… Sur les personnages:

Les personnages « phares » de la saga Harry Potter, à savoir Hermione, Ron, Harry, etc… ne sont pas les personnages principaux de l’histoire (et tant mieux puisque ce n’est pas ce que nous attendons et nous savons très bien que la nouvelle génération est là). Ainsi ce sont leurs enfants qui vont perpétuer la tradition du monde des sorciers et d’entrer à l’école de Poudlard. 

Du côté de Harry, c’est son fils cadet, Albus Severus, que l’on va suivre et qui sera le personnage principal de l’histoire. J’ai déjà beaucoup aimé le fait que JK Rowling n’a pas choisit la « facilité » et pris l’ainé des enfants de Harry comme nouveau héros. De plus, le fait de se concentrer sur l’enfant du milieu va de pair avec le caractère et la psychologie du personnage et donc de l’histoire. En effet, Albus, à la différence de son frère ainé et de sa petite soeur, a beaucoup de mal à trouver sa place dans la famille Potter et semble avoir beaucoup de mal à porter le poids de la célébrité de son père. Cet aspect psychologique prend rapidement naissance dans l’histoire et j’ai vraiment beaucoup aimé retrouvé cet aspect profond qui va delà de ce qu’on aurait attendu.

Puisque Albus fait sa rentrée en compagnie de sa cousine, la fille de Ron et d’Hermione, Rose, on s’attend là aussi à ce qu’ils passent leur temps ensemble à l’image de leur parents, trente ans avant. Mais non, la encore, l’auteure a su aller au-delà et faire preuve d’originalité puisque c’est aux côtés du fils de Drago Malefoy, Scorpius, qu’il va trouver un ami. Et la troisième vague d’originalité  vient avec Scorpius qui possède un caractère aux antipodes de celui de son père au même âge. Il est intelligent, rêveur, posé, drôle, bref c’est le personnage vers lequel mon affection s’est portée.

Même si on prend plaisir à découvrir de nouveaux et jeunes personnages, en ayant grandit avec Harry Potter, la nostalgie est toujours présente et JK Rowling a su penser à ces lecteurs-là (merci merci!) en faisant réapparaître des « anciens » de façon judicieuse pour chacun d’entre eux, les incluant parfaitement dans cette nouvelle histoire. On retrouve donc Ginny, le professeur MacGonagall, Drago, Ron, Hermione, Neville, les parents de Ron, et même Rogue, Dumbledore et Voldemort…!!!

Points de vue/Critiques:

            Avant de commencer cette lecture (et je recommande à ceux qui ne l’ont pas encore lu, de partir avec ce même état d’esprit), je m’étais dit que l’on aurait pas ici un nouveau tome des aventures d’Harry Potter comme on m’a connu comme tel dans la saga. Non seulement parce que les personnages de la saga ont largement grandit et qu’on doit laissait la place à leurs enfants, mais surtout parce que cette histoire est avant tout une pièce de théâtre et non un roman, et ça change tout! Alors quand je vois les déceptions et les mauvais commentaires sur ce livre, parce que on ne retrouve pas ce qui a fait la beauté et la magie de la saga Harry Potter, je dis NON! Il faut remettre les choses dans l’ordre, et appeler un chat, un chat! 

Bref, passion ce coup de gueule et entrons dans le vif du sujet. Comme je le disais, on retrouve la magie du monde de sorciers qui opère dés les premières pages. Commencer l’histoire sur les quais de la voie 9 3/4 de la gare de King’s Cross, là où la vie d’Harry Potter a commencé à changé et là où la saga s’était terminée est véritablement une très bonne idée et une parfaite transition. 
Puis toute l’histoire est parfaitement construite. On passe les « détails » de l’entrée à Poudlard que l’on a déjà vu au début de la saga, à part le passage du Choixpeau magique. On a déjà vécu cela à l’époque avec Harry donc on a pas envie de revivre ces mêmes scènes. Ainsi, l’entrée dans la vie magique d’Albus est rapide et les années passent et se succèdent rapidement jusqu’à sa cinquième année. Mais bien sûr une intrigue va émerge et elle est très bien ficelée au point que j’ai été véritablement surprise!

En bref:

JK Rowling a su une nouvelle fois m’emporter dans sa nouvelle histoire et me faire retrouver avec bonheur toute la beauté et la magie de l’univers de Harry Potter. Même s’il faut se détacher de la saga pour commencer à lire et apprécier cette pièce de théâtre (non ce n’est pas une suite, ni un tome 8!!!!), les éléments sont là pour nous faire retrouver tout… Les nouveaux personnages ont su me surprendre par leurs caractères et leurs psychologies, l’auteure les a très bien travaillés, tout en ne nous laissant pas orphelins des « anciens » personnages avec lesquels nous avons grandit. L’histoire et le scénario m’on emporté dans ce monde magique et ont su me surprendre. J’ai attendu avec impatience de lire ce nouvel opus et ma patience a été récompensé puisque j’en ressors avec bonheur, avec un coup de coeur! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire