Mes derniers avis ROMANS:





Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 22 juillet 2024

La forêt magique de Hoshigahara (Hisae Iwaoka)

TOME 1

Titre original : Hoshigahara Aomanju no mori 

Traduction: Blanche Delaborde

Nationalité de l’auteur: Japonaise

Éditions Rue de Sèvres (24 avril 2024)

Collection Le Renard Doré

204 pages

ISBN-10:2810207747

ISBN-13:978-2810207749

Genre: Manga

Lu le: 26 Mai 2024

Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture:

À Hoshigahara se trouve une forêt bien mystérieuse. Dans ce merveilleux lieu hors du temps, la magie opère à chaque instant : la nature s'anime, les animaux parlent et la vie se voile de surnaturel. C'est là que Sôichi, un jeune garçon prévenant, cohabite en harmonie avec les esprits de sa maison et vient en aide aux âmes égarées.

 

Sous les branchages de cette forêt se dessine une ode à la nature fantastique, poétique et humaine qui se révèlera aussi tendre que déchirante.


Mon avis:

        Ce manga nous fait clairement basculer dans le monde onirique des esprits et des âmes. J'ai beaucoup aimé l'idée que chaque objet possédait son propre esprit et sa propre âme et c'est surtout l'équilibre entre le monde normal et le monde fantastique des esprits limité à cette forêt magique que j'ai beaucoup apprécié. Dans cette forêt c'est tout un nouveau monde qui s'ouvre et dont il faut prendre le temps d'explorer et donc prendre le temps de lire pour bien découvrir et appréhender tous les éléments de cette forêt, entre les éléments météorologiques et les quelques rares habitants, qu'ils soient humains, esprits ou animaux anthropomorphiques. Soîchi est le personnage principal de cette histoire, et pour un premier tome, il est très appréciable d'avoir d'ores et déjà un aperçu de son passé et des explications quand à sa fonction et à sa quête qui le relie à ces esprits de la forêt. A travers sa quête, on va donc rencontrer différents personnages qui vont permettre de mettre en lumière la thématique de la perte et du deuil. Mais le côté fantastique avec ces créatures et ces animaux attachants fait en sorte d'alléger le tout en apportant beaucoup de douceur et de poésie. 

Autour du livre:

TOME 2


Titre original : Hoshigahara Aomanju no mori, book 2

Traduction: Blanche Delaborde

Nationalité de l’auteur: Japonaise

Éditions Rue de Sèvres (19 juin 2024)

Collection Le Renard Doré

208 pages

ISBN-10:281020778X

ISBN-13:978-2810207787

Genre: Manga

Lu le: 16 Juin 2024

Ma note: 15/20


Résumé/4ème de couverture:

À Hoshigahara se trouve une forêt bien mystérieuse. La rumeur court qu'elle serait hantée par des esprits malfaisants. En réalité, dans cet endroit hors du temps, la magie opère : les animaux parlent et la nature prend des formes surnaturelles. En son sein réside également Sôichi, un jeune garçon extraordinaire. Celui-ci vit en colocation avec des esprits ayant pris possession des objets de sa maison et vient en aide aux âmes égarées.


Mon avis:

        Ce deuxième tome s'inscrit pleinement dans la continuité de l série découverte précédemment. On garde toujours cet équilibre et cette frontière entre le côté fantastique de cette forêt et le monde normal en dehors de ces limites. Si le premier tome avait démarré sur les chapeaux de roues en nos livrant déjà pas mal d'infirmations sur le fonctionnement de cette forêt et surtout sur le passé et les fonctions de son gardien et personnage principal, dans cette suite, on retrouve un récit moins entreprenant au niveau des révélations. On reste sur différentes petites histoires qui concernent pleinement les esprits de la forêt magique, avec plus ou moins d'intérêt. On sent que cette forêt et Sôchi ont encore plein de secrets à nous dévoiler puisque l'ambiance mystérieuse et parfois angoissante est bien présente et qu'ils nous réservent bon nombre de surprises dans la suite, après ce deuxième tome qui paraît être plus un tome de transition. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire