Mes derniers avis ROMANS:





Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 24 juin 2024

La folle destinée des Kerdelec, tome 1 : Un secret bien gardé (Aurore Drécourt)





Nationalité de l’auteur: Française

Éditions Calmann-Lévy (10 avril 2024)

525 pages

ISBN-10: ‎ 2702188540

ISBN-13: 978-2702188545

Genre: Historique, Romance

Lu le: 20 Mai 2024

Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture:

Une fille cadette, la noblesse bretonne, un papier volé… Engouffrez-vous dans les aventures captivantes des Kerdelec.


Tout l’univers de Sophie, fille cadette du baron de Kerdelec, vient de s’écrouler. Lors du grand bal donné hier à Rennes, le précieux acte de baptême qui allait assurer l’avenir des Kerdelec a été volé. Pire, son frère jumeau Étienne a disparu, et le double choc est si grand que leur père le baron est victime d’une attaque.


Mais Sophie est une jeune fille courageuse et libre – bien trop pour les convenances, dirait sa mère. Prête à tout pour sauver les siens, et consciente qu’elle ne pourra rien faire en tant que femme, elle décide de partir à la recherche de l’acte volé en se faisant passer pour son frère jumeau. Après tout ils ont joué à échanger leurs places durant toute leur enfance sans se faire repérer !


Commence alors pour elle une quête périlleuse dans un monde impitoyable dont elle ne connaît pas les codes. Quête d’autant plus déroutante que le séduisant et provocant comte de Carnac revendique lui aussi l’héritage…

Mon avis:

        Je dois avouer que j'ai demandé ce livre en le prenant pour un cosy mystery, avec sa part d'Histoire et de terroir français avec la Bretagne comme toile de fond. Et si les deux derniers éléments sont bien présent dans ce premier tome de "La folle destinée des Kerdelec", on ne se retrouve pas dans une histoire policière de style cosy mystery puisque cette histoire s’inscrit dans le cadre de la romance historique. J'avoue être partie un peu fileuse même en voyant les plutôt très bons premiers retours sur ce livre. et malgré ces plus de 500 pages, comme tous, j'avoue que j'ai très vite englouti ce livre, prise dans la frénésie des aventures de la famille Kerdelec. J'ai passé un super moment de lecture et il faut avouer que cette histoire a ce petit je ne sais quoi qui fait que l'histoire devient attachante et addictive malgré ses failles. Parmi celles-ci, on retiendra surtout des choses illogiques et invraisemblables, que l'on pardonne aisément tant la mayonnaise prend totalement. L'autrice a trouvé un équilibre entre romance et aventure familiale, totalement réjouissante et divertissante et qui m'a donné l'impression de naviguer dans l'univers des Bridgerton.

Merci aux éditions Calmann-Lévy pour l'envoi de ce livre!

Points de vue/Critiques:

        L'histoire prend place au cœur de la bourgeoisie du 18ème siècle, où les centres d’intérêts principaux étaient le fait de faire bonne fortune et de bonnes alliances à travers des mariages arrangés, pour soit pour conserver un titre et un rang de noblesse familiale, soit pour tenter de s'élever dans cette noblesse. C'est ainsi que l'histoire nous fait suivre la famille Kerdelec, de haut rang social, et dont le destin repose sur le frère ainé, Étienne, qui porte la descendance de sa famille sur les épaules. Mais comme celui-ci ne l'entend pas de la même oreille, il décide de fuir et le destin de la famille va alors reposer sur sa sœur jumelle Sophie, qui décide de prendre ses traits et sa place pour faire bonne figure. 

        J'ai beaucoup aimé naviguer dans toute cette famille, composée de membres aussi différents les uns que les autres, mais pour qui, la famille et le fait de tenir leur rang, leur honneur et leur statut est important. On comprend leurs enjeux, mêlés à ceux de la société de l'époque qui leur sont imposés. Si ce récit n'est pas centré sur une affaire digne d'un cosy mystery comme je le croyais au départ, on va tout de même retrouver une sorte d'enquête entrepris par Sophie, dont le but sera de retrouver et d'éclaircir les droits d'héritage et de succession de la famille. En connaissant l'importance de conserver son rang et la place majeure qu'occupe la famille pour chacun de ses membres, on comprend tout l'enjeu de ce quête pour les Kerdelec. J'ai donc beaucoup aimé suivre les aventures de Sophie, qui sont aussi jouissantes que trépidantes, tant elle vit une vie à mille à l'heure. Entre sa recherche de la vérité concernant l'héritage de famille, le fait d'assurer le rôle de son frère en représentation en société, mais également le fait de jouer son propre rôle qui la pousse et la fait hésiter entre deux prétendants masculins, Sophie est touchante, fougueuse et finalement exemplaire par son courage, sa détermination et son sang froid. Je trouve que l'équilibre entre les affres familiaux et la romance a été parfaitement trouvé par l'autrice. Et c'est cet ajustement parfait qui fait en sorte que l'on happé par cette histoire envoutante qui assure un divertissement parfait et qui m'a beaucoup fait penser à l'univers des Bridgerton, mais à la française et avec un peu plus d'aventures.

        Pris dans cette frénésie sentimentale et rocambolesque, force est de constater tout de même, qu'en prenant un peu de recul, qu'on peut relever certaines choses invraisemblables et illogiques, notamment en ce qui concerne l'usurpation d'identité de Sophie (un frère et une sœur, même jumeaux ne sont pas des copies conformes car faux jumeaux ; personne ne s'interroge sur le fait de voir dorénavant soit le frère, soit la sœur, mais plus jamais les deux ensemble alors qu'ils étaient indissociables ; et personne, même la famille proche, ne se rend compte - ou alors des semaines après - du subterfuge que se soit au grè de la manière de parler, de s'exprimer, de se comporter de Sophie, qui n'a, détail, pas de pomme d'Adam...). Autant de petites choses qui ne m'ont finalement pas plus dérangées que cela, car on passe vraiment un très bon moment divertissant de lecture et l'on pardonne aisément ces détails.

En bref:

        Si j'ai pris ce livre de prime abord pour un cosy mystery, "La folle destinée des Kerdelec" s'inscrit bien dans le registre de la romance historique. Avec cette famille Bretonne, on embarque dans la noblesse et la bourgeoise du 18ème siècle, où complots politiques et drames familiaux régissent la vie quotidienne dans le but de s'élever socialement et/ou de conserver un rang, un statut, une noblesse. C'est ainsi que Sophie, l'héroïne de cette histoire, va se faire passer pour son frère jumeau afin de garantir l'avenir et le rang de sa famille entière. On découvre ainsi une jeune fille attachante, touchante, fougueuse et finalement exemplaire par son courage, sa détermination et son sang froid. L'histoire nous embarque entre les affres familiaux comme ceux liés à la romance et c'est un équilibre parfait qu'a su trouver l'autrice.  Entre les secrets, les manigances, les représentations, les scandales, les duels et les injustices, les aventures de Sophie sont rocambolesques. Pris dans cette frénésie aussi sentimentale qu'aventureuse, qui m'a parfois fait penser à l'univers des Bridgerton, on pardonne aisément les quelques invraisemblances relevées ici ou là. Une lecture totalement réjouissante et divertissante, dont j'ai hâte de connaître la suite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire