Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 15 août 2022

La brigade des souvenirs



TOME 1: LA LETTRE DE TOINETTE


Scénario: Carbone et Cee Cee Mia

Illustrations: Marko

Nationalité des auteurs: Française

Editions Dupuis (3 septembre 2021)

64 pages

ISBN-13:‎ 979-1034736119

Genre: Bande-dessinée

Lu le: 11 Septembre 2021

Ma note: 16/20


 

Résumé/4ème de couverture:

Lorsque Tania, Alban et Théo découvrent une vieille lettre dans une école abandonnée, ils décident d'enquêter sur cette dernière. Car ils y ont découvert une histoire d'amour impossible, née pendant la Première Guerre mondiale, et qui n'a jamais connu son aboutissement. C'est ainsi qu'ils partiront à la recherche de Toinette et Ernest, ces amoureux que la guerre et la société ont séparés... Fouilles aux archives et en bibliothèque, exploration de greniers, rencontre avec les descendants : ils oseront tout pour mener leur enquête à son terme. Car ils sont la Brigade des Souvenirs !  





TOME 2: MON ÎLE ADORÉE


Scénario: Carbone et Cee Cee Mia

Illustrations: Marko

Nationalité des auteurs: Française

Editions Dupuis (3 septembre 2021)

64 pages

ISBN-10: 2800173998

ISBN-13:‎ 978-2800173993

Genre: Bande-dessinée

Lu le: 12 Septembre 2021

Ma note: 16/20


 

Résumé/4ème de couverture:

Tania, Alban et Théo, les jeunes enquêteurs de la Brigade des souvenirs, accompagnent leur ami Camille dans une brocante. Ce dernier, passionné de photo, achète un vieil appareil où ils découvrent d'anciens clichés représentant un jeune Réunionnais mystérieux. Il n'en faut pas plus pour que la Brigade se lance à sa recherche ! Au risque de découvrir la terrible histoire du Réunionnais pris dans le piège de décisions d'adultes le dépassant... Pourquoi ? C'est ce que vous allez découvrir dans cette histoire de famille poignante, inspirée d'un sombre épisode de l'Histoire de France.

Mon avis:

            Un peu à la manière de la "brigade des cauchemars", la "brigade des souvenirs" est composée d'une petite bande d'adolescents qui va trouvé des vieux objets et qui va entreprendre de faire parler ces derniers, c'est-à-dire retrouver leur propriétaire, leur histoire etc... Contrairement à ce qui se fait d'habitude, pour le début de cette série avec le premier tome, on ne peut pas dire que l'on a un tome introductif qui prend le temps de poser l'intrigue et présenter les personnages. Au contraire, dans "La lettre de Toinette", on attaque bille en tête l'histoire de la découverte de la vieille lettre et de tout ce qui va en découler. Ainsi, Tania, Alban et Théo ne font pas l'objet d'une réelle présentation incorporée dans le scénario. Il y a quelques informations qui sont distillées au compte goutte dans l'album voire dans le tome 2. Je me suis ainsi souvent demandé quel était leur lien de parenté (encore maintenant je n'en suis pas sûre à l'issue des deux premiers tomes) surtout que graphiquement parlant ils semblent avoir le même âge, ou encore qui était Manou pour eux, où était leurs parents etc...

            Avec les recherches entreprises par ces adolescents, c'est l'occasion de présenter et de faire apprendre au jeune public certains pans de l'Histoire, et avec des sujets bien précis et moins généraux.  Ainsi, le premier tome va s'intéresser aux femmes durant la Première Guerre Mondiale et le deuxième tome parlera des enfants de la Creuse. Moi-même adulte, je dois avouer que je ne connaissais pas vraiment ce dernier sujet et que c'était très intéressant à découvrir. Nos trois héros vont donc enquêter sur la "petite" histoire qui se cache derrière l'Histoire avec une grand H. Et pour compléter les sujets évoqués dans le scénario, un dossier de 8 pages est présent en fin d'ouvrage. Et pour apporter cette dimension historique de façon encore plus percutante dans le scénario, on a des sauts réguliers dans le passé, sur une page avec des couleurs sépia, qui est très bien fait. Le tout apporte un vrai petit suspense, on se prend au jeu et de passion avec nos adolescents. De plus, leur pugnacité est remarquable car fasse à une impasse (tout n'est pas facile dans leurs recherches), ils vont cherche une autre solution ou essayer de trouver de l'aide ailleurs. Enfin, on notera que pour faire parler le passé, les moyens utilisés sont aussi modernes qu'"anciens", dans le sens où ils vont aussi bien utiliser Internet qu'aller parler aux gens, poser des questions et chercher dans des livres.

En bref:

        Une très sympathique nouvelle série de bande-dessinée à destination des jeunes adolescents dans laquelle, un trio de jeunes héros entreprend de faire parler des vieux objets trouvés afin de retrouver leur propriétaire, leur histoire. Ils vont donc enquêter sur la "petite" histoire qui se cache derrière l'Histoire avec une grand H et ainsi reconstituer et aborder des sujets assez précis et très intéressant. Les femmes durant la Première Guerre Mondiale et les enfants de la Creuse constituent les thèmes des deux premiers tomes, des sujets pus développés grâce à un dossier en fin d'album. L'intrigue est prenante, avec des sauts intéressants dans le passé grâce à des planches en sépia. Un petit suspense est présent et la pugnacité et les divers moyens utilisés par les adolescents est remarquable. Dommage que l'on ait pas assez d'informations personnelles les concernant pour pouvoir mieux les situer, car pas d'histoire introductive, elles attaquent bille en tête! Une chouette série d'aventure et d'historique pour les jeunes ados.




TOME 3: MON ÎLE ADORÉE


Scénario: Carbone et Cee Cee Mia

Illustrations: Marko

Nationalité des auteurs: Française

Editions Dupuis (1er juillet 2022)

64 pages

ISBN-13: ‎ 979-1034757749

Genre: Bande-dessinée

Lu le: 6 Juillet 2022

Ma note: 16/20



 

Résumé/4ème de couverture:

Théo, l'un des jeunes enquêteurs de la Brigade des souvenirs, vide en compagnie de sa maman le garage de Papilou, son grand-père mécanicien devenu un peu sénile. Y découvrant une superbe Mercedes de collection, il se voit déjà à son volant ! Encore faut-il prouver que Papilou en est bien le propriétaire. Théo appelle aussitôt à la rescousse Tania et Alban, ses deux complices. Ensemble ils vont explorer le passé, à la recherche de témoins et de vieilles archives. Et vont exhumer l'incroyable histoire d'une féministe des années 70 et le mystère entourant sa disparition...


Les auteurs explorent dans cette histoire ces temps où être féministe était encore plus courageux et complexe que de nos jours.


Mon avis:

            Pour leur troisième aventure, c'est toujours un grand plaisir de retrouver nos trois adolescents pour une nouvelle enquête, et non seulement on ne s'ennuie pas mais en plus, on ne s'en lasse pas! Dans la mesure du possible, leur enquête reste assez crédible même si on notera des petites facilités et le fait que le hasard fait parfois bien les choses. Mais étant encore des enfants, j'apprécie le fait qu'ils n'hésitent pas à demander de l'aide à des adultes pour des choses plus ardues que seules les grandes personnes peuvent faire. Leur aventure est ainsi bien dynamique, avec des rebondissements, des hauts et des bas et l'on se prend facilement au jeu et à l'envie de connaître toute la vérité. 

                    Cette nouvelle aventure nous entraine dans les années 70 et va cette fois-ci toucher le grand-père de Théo. L'histoire va ainsi nous entraîner sur des pentes féministes et sur la thématique des automobiles et de la mécanique. Les deux réunis donnent quelque chose de bien sympa et j'ai été étonnée plus d'une fois de la résolution du mystère, car les auteurs n'ont pas choisit la facilité, malgré le fait que l'on se situe dans une histoire jeunesse, ce qui est toujours appréciable. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire