Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


jeudi 15 mars 2018

Nous sommes tous des féministes (Chimamanda Ngozi Adichie)




Titre original: We should all be feminists
Traduction: Sylvie Schneiter et Mona de Pracontal
Nationalité de l’auteur: Nigériane
Editions Folio (26 Février 2015)
87 pages
ISBN-10: 207046458X
ISBN-13: 978-2070464586
Genre: Essai
Lu le: 8 Mars 2018
Ma note: 17/20




Résumé/4ème de couverture:

            «Partout dans le monde, la question du genre est cruciale. Alors j'aimerais aujourd'hui que nous nous mettions à rêver à un monde différent et à le préparer. Un monde plus équitable. Un monde où les hommes et les femmes seront plus heureux et plus honnêtes envers eux-mêmes. Et voici le point de départ : nous devons élever nos filles autrement. Nous devons élever nos fils autrement.» Chimamanda Ngozi Adichie aborde le sujet controversé du féminisme avec lucidité, éloquence et humour.

Mon avis:

C’est lors d’une petite ballade dans Paris et avec une belle réactivité sur Instagram, que j’ai pu acquérir ce petit livre qui était mis en don par @bookfairiesinparis, qui dissémine ici et là des livres. Quoi de mieux que La journée internationale des droits de la femme pour disséminer ce livre?

Je connaissais de nom ce livre, féministe, ainsi de cette auteure pour son livre « Americanah ». « Nous sommes tous des féministes » est une version modifiée d’une conférence donnée en décembre 2012 par l’auteure lors d’un colloque annuel consacré à l’Afrique. C’est la première fois que je lis un livre étiqueté « féministe » et je dois dire que je suis totalement convaincue! Ce texte est issu d’un discours, c’est pourquoi il est assez court. De ce fait, parce que j’ai été totalement emballé, j’aurais aimé que ce texte soit plus développé, qu’on aille plus en profondeur dans des exemples ou dans des analyses. Mais sur 50 pages, il est évident qu’elle ne peut traiter le sujet en profondeur, libre à nous, lecteurs, d’aller plus loin. C’est un livre qui peut se suffire à lui-même si l’on recherche simplement une définition du féminisme mais qui amène plutôt, à mon sens, à d’autres lectures.

La deuxième partie du livre est une nouvelle « Les marieuses »  qui parle de choc des cultures, de différences et d'incompréhension et, surtout, du fait de se retrouver avec une personne que nous n'avons pas choisi. Cette histoire illustre parfaitement ce qui est dit auparavant et l’histoire est brève mais percutante

En bref:


            « Nous sommes tous des féministes » est une très bonne lecture pour appréhender ce qu’est le féminisme. Puisqu’il s’agit d’un texte construit autour d’un discours, sa brièveté fait en sorte que l’on peut le prendre comme une manière d’aborder le sujet comme une sorte d’introduction, et que cet essai peut s’apparenter comme un tremplin vers d’autres lectures abordant le sujet mais de manière plus approfondie. 

2 commentaires:

  1. C'est un texte que j'avais beaucoup marqué, mais ce n'est pas non plus celui qui m'a le plus marqué au niveau du féminisme. Il reste intéressant à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au niveau de féminisme c'est mon premier, et c'est une bonne mise en bouche qui donne envie d'aller plus loin!

      Supprimer