Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


lundi 22 mars 2021

La gameuse et son chat


TOME 1

Titre original: Neko Gurashi Gamer-san, book 1  
Traduction: Pénélope Roullon-Ishihara 
Scénario et Illustrations: Wataru Nadatani
Nationalité de l’auteur: Japonaise 
Editions Doki Doki (6 Janvier 2021
192 pages
ISBN-10: 2818978335 
ISBN-13: 978-2818978337 
Genre: Manga
Lu le: 8 Mars 2021
Ma note: 17/20 


Résumé/4ème de couverture:

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l'être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l'occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

Mon avis:

            Pour ce livre, c'est véritablement l'aspect "chat"qui m'a évidemment attiré à découvrir ce titre et non pas le côte "gameuse" qui pourrait plutôt me faire fuir. Je me demandais ainsi comment chat et gameuse aller cohabiter. J'ai vraiment eu peur du côté gaming et découvrir un personnage vraiment trop ancré dans cette ambiance au détriment de l'aspect animalier et éducation du chat. Mais j'ai été très agréablement surprise par l'ensemble de cet ouvrage qui est justement très bien équilibré entre les deux côtes, chat et gaming. 

            J'ai adoré le personnage de Kozakura, ce qui essentiel pour se faire une opinion et un avis sur ce titre, étant donné que l'on ne retrouve pas beaucoup (d'autres) personnages. Kozakura est une jeune femme qui mène tranquillement et simplement sa petite vie: elle est salariée d'une entreprise, dévouée dans son travail, cherche peu les interactions sociales, elle dégage un sentiment de froideur vis-à-vis de ses collègues, n'a pas de vie sociale ni de copain. Son truc à elle, son plaisir personnel c'est de jouer aux jeux vidéos à chaque minute de son temps libre, y passant des heures et des heures. C'est un univers solitaire mais qui lui permet de s'épanouir pleinement. Et le jour où un petit chaton cherche un maître et croise son chemin, elle s'en porte étonnement volontaire. Cette petite boule de poils va lui changer la vie. Kozakura est touchante dans ses nouvelles fonctions de maitresse d'un chat puisque elle n'a aucune compétence et qu'elle veut absolument bien faire. Elle va donc devoir chercher de l'aide et en faisant cela, grâce à ce petit chat, elle va s'ouvrir un peu aux autres et chercher un peu de contact social. Elle s'inquiète et s'étonne de tout via à vis de son chaton: c'est tendre et émouvant et parfois très drôle! J'ai beaucoup aimé le fait que la jeune femme arrive à partager son temps entre ses moments de gaming (qui ne se déroulent pas sans accrocs et pour lesquels il faut s'accrocher au niveau du vocabulaire surtout quand on s'y connaît pas^^!!) et ses moments où elle s'occupe de son chaton.




TOME 2


Titre original: Neko Gurashi Gamer-san, book 2 

Scénario et Illustrations: Wataru Nadatani

Nationalité de l’auteur: Japonaise

Editions Doki Doki (3 Mars 2021)

168 pages

ISBN-10: ‎2818978343

ISBN-13: ‎978-2818978344

Genre: Manga

Lu le: 24 Juillet 2021

Ma note: 16/20


Résumé/4ème de couverture:

Kozakura, 29 ans, célibataire et fière de l'être. Son but dans la vie : consacrer la moindre minute de son temps libre aux jeux vidéo. Mais voilà qu’un nouveau joueur fait son apparition dans sa vie : un petit chat tout ce qu’il y a de plus réel, qui va bien l'occuper entre deux parties… Car cohabiter avec un félin plein de vie, ce n’est pas pour les petits joueurs, et la gameuse va le découvrir à ses dépens !

Mon avis:

            On continue de suivre Riko Kozakura, notre gameuse tantôt solitaire, tantôt débordante d'énergie et son chaton tout mignon qui commence à grandir. Puisque ces petites boules de poils grandissent bien trop rapidement, Kozakura va elle-même se rendre compte que son chaton grandit. Si cela n'est parfois qu'une question de taille, c'est aussi dans ses besoins que cela va se faire ressentir. Ainsi, il est temps pour la jeune femme de s'interroger, et surtout s'inquiéter de la santé de son chaton et donc de lui délivrer ses vaccins. Il va aussi être question de l'environnement avec ce besoin de grimper partout et de faire ses griffes à assouvir...! 

            Suivre le quotidien de ces deux personnages, un humain et un félin, est un vrai régal, qui nous fait sourire et dont la bonne humeur est communicative. Car même si les "dialogues" entre eux ne se font qu'à sens unique, on ne s'ennui pas une seule seconde. Et puis, la relation que Kozakura entretient avec son chat montre à quel point à animal de compagnie peut être bénéfique sur un caractère et une personnalité: en effet, la taciturne en renfermée Kozakura va s'ouvrir véritablement au autres et non pas uniquement derrière un écran de jeu vidéo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire