Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  

 

lundi 13 mai 2024

La double vie de Dina Miller (Zoé Brisby)





Nationalité de l’auteur: Française

Éditions Albin Michel (6 mars 2024)

272 pages

ISBN-10:‎ 2226479929

ISBN-13:‎ 978-2226479921

Genre: Contemporain

Lu le: 30 Mars 2024

Ma note: 16/20



Résumé/4ème de couverture:

Qui pourrait croire en voyant cette jeune femme gracile qu'elle vient de tuer l'un des plus grands criminels ?


1961, en pleine guerre froide, Kennedy lance le programme Mercury, point de départ de la conquête spatiale. Huntsville, Alabama, bat au rythme de son Centre spatial et de la toute jeune NASA. Dans le quartier huppé de Rocket District, où vivent les scientifiques et leurs familles, Dina Miller s'installe avec une mission : faire justice. Si les jolies maisons aux façades colorées et au gazon immaculé sont parfaitement entretenues, elles cachent pourtant bien des secrets... Ces brillants chercheurs qui oeuvrent au futur radieux de l'Amérique, citoyens exemplaires, époux et pères de famille respectables, sont-ils aussi irréprochables qu'ils le prétendent ?


Dans la lignée des Mauvaises épouses (prix Waknine 2023), Zoe Brisby signe un roman intense et palpitant sur les apparences, les mensonges de l'histoire et le cœur des femmes.

Mon avis:

        Après l'excellent livre "Les mauvaises épouses" de Zoé Brisby, qui avait déjà pris un virage par rapport à ces précédents livres, l'autrice revient cette année avec "La double vie de Dina Miller", qui nest pas une suite, mais qui s'inscrit clairement dans la même lignée que "Les mauvaises épouses". On se retrouve ainsi une nouvelle fois embarqué dans une histoire qui va allier superbement la grande Histoire avec des faits historiques véridiques et un récit où les femmes sont clairement mises sur le devant le scène. L'intrigue est vraiment captivante et je me m'attendais pas du tout à la thématique générale de ce récit, porté par le personnage de Dina Miller. Quand Desperate Housewifes rencontre l'Histoire et l'intrigue policière, cela donne "La double vie de Dina Miller", qui est un régal de lecture.

Merci aux éditions Albin Michel pour l'envoi de ce livre!

Points de vue/Critiques:

        En plaçant ce nouveau récit au coeur des années 60, dans une bourgade huppée des Etats-Unis où se regroupe des scientifiques chargés de travailler sur la conquête spatiale et vivant avec leurs familles, Zoé Brisby nous replonoge dans la même ambiance que celle dans "Les mauvaises épouses". Mais la comparaison s'arrête là, puisque l'on va retrouver un nouveau personnage, Dina Miller, qui est aussi une nouvelle arrivante dans le quartier  de Rocket District. Rien qu'avec les habitudes vies du quartier et l'arrivée de Dina, qui est une femme qui tranche radicalement avec les épouses parfaites de la bourgade, l'autrice place une nouvelle fois la femme et ses conditions sociales au coeur de son récit. Si d'un côté, les codes de rigueur doivent être respectés par les épouses des scientifiques, à travers une vie rythmée et monotone où chaque décision doit suivre celles de la meneuse en chef que l'on ne doit jamais reconsidérer, Dina Miller va jetter un pied dans la mare, en se présentant célibataire et indépendante.

        Mais ce n'est finalement pas cette dissonance entre la vie de Dina et celle des autres femmes qui va régir le récit, l'intrigue va bien plus loin que cela. Et l'autrice m'a vraiment surprise car c'est en découvrant peu à peu le passé et le but de la venue de Dina dans ce quartier que l'on va se rendre compte que l'histoire va tourner autour d'une véritable intrigue policière. Je ne m'attendais pas du tout à cette thématique, qui est d'autant plus intéressante et tranchante lorsqu'elle implique une femme à ce niveau, et encore davantage dans les années 60. Zoé Birsby incorpore en plus des faits historiques véridiques glaçants qui apportent encore plus de poids à l'histoire. Le roman est ainsi trés prenant et l'on vibre d'une certaine tension avec Dina. Les personnages secondaires sont très intéressants et j'ai particuliérement aimé le personnage de Cherry. Entre actions et rebondissements, on vit un vrai maelstrom d'émotions et d'aventure avec ce récit dont il est difficile de refermer et surtout de quitter les personnages.

En bref:

        "La doube vie de Dina Miller" est exactement dans la même lignées que "Les mauvaises épouses" de part son ambiance et son contexte, mais la comparaison s'arrête là. On va ainsi se retrouver dans une bourgade huppée des Etats-Unis au milieu des années 60 où des scientifiques dédiés à la conquête spatiale vont vivre tranquillement dans leur quartier. Mais c'est sans compter sur l'arrivée de Dina Miller qui va jeter un pied dans la mare. Si les femmes et leurs conditions de vies de l'époque sont clairement mises sur le devant de la scène, c'est bien à travers une enquête policère que nous entraine l'autrice. Avec cette histoire basée sur des faits réels, l'autrice a su véritablement me surprendre sur la thématique générale de ce récit, porté par le personnage de Dina Miller. L'intrigue est vraiment captivante avec des personnages secondaires très intéressants. On vibre d'une certaine tension tout du long avec Dina et entre actions et rebondissements, on vit un vrai maelstrom d'émotions et d'aventure avec ce récit dont il est difficile de refermer et surtout de quitter les personnages. Quand Desperate Housewifes rencontre l'Histoire et l'intrigue policière, cela donne "La double vie de Dina Miller", qui est un régal de lecture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire