Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


lundi 23 août 2021

Lettres de Washington Square (Anne Icart)




Nationalité de l’auteur:
 Française 

Editions Pocket (4 février 2021)

numéro 18101

304 pages

ISBN-10:‎ 2266313797

ISBN-13:‎ 978-2266313797

Genre: Contemporain

Lu le: 1er Août 2021

Ma note: 15/20





Résumé/4ème de couverture:

Dans ma prochaine lettre, je te raconterai mon arrivée à New York. Je te raconterai Ellis Island, ce terrible endroit par lequel passent tous les migrants. Il faut que je te laisse. Il fait vraiment très froid à présent, la nuit tombe et je dois aller prendre mon service au Waldorf. Je t'embrasse, mon cher fils. Des montagnes pyrénéennes à New York, une histoire d'amour filial incroyablement émouvante portée par l'espoir des deuxièmes chances que la vie offre parfois.

Mon avis:

            Je suis toujours avide de découvrir les histoires qui parlent de lettres manuscrites donc les "lettres de Washington Square" étaient dans mon viseur jusqu'à ce que Marie (les lectures de Knut) ait la gentillesse de m'offrir et m'envoyer son exemplaire (ayant abandonné cette lecture). Merci beaucoup pour ce cadeau Marie, puisque chez moi, cette lecture a été bien plaisante et qui répond à toutes ses promesses. Une jolie histoire de famille faite de secrets, de non-dits et de déchirement dont les membres vont pouvoir réparer les erreurs du passé grâce à des lettres.

Points de vue/Critiques:

            Avec le résumé de 4ème de couverture de la version poche, on laisse peu de place aux mystères dans cette histoire. Le récit n'est pas très long et on plonge très rapidement dans les faits et les découvertes qui s'enchainent ce qui laisse peu de place à l'ennui. Mais force est de constater que derrière cette histoire, qui est rondement bien menée et qui est touchante, reste tout de même très classique et dans l'ordre du déjà-vu. Sans grande originalité, on se prend au jeu de cette histoire de famille un brin nostalgique qui montre à quel point les non-dits, les mensonges et l'égoïsme peuvent être douloureux et détruire parfois des vies. 

        On retrouve ainsi Zélie, une jeune femme dévastée qui va découvrir à la mort de sa grand-mère, des lettres manuscrites non ouvertes et toutes écrites par son grand-père Baptiste, dont elle n'a jamais entendu parler. Ces lettres venant des Etats-Unis sont adressées à son père Michel, son père qui lui non plus n'a jamais connu et entendu parler de Baptiste. Va alors commencer une véritable quête pour révéler la vérité sur cette famille grâce à ces lettres qui vont permettre de lever le voile sur cet individu qu'est Baptiste. En remontant pièce par pièce le puzzle de l'histoire de sa famille, Zélie va mettre au jour un secret de famille qui s'est révélé destructeur. Ce secret n'est pas quelque chose de grandiose et reste lui aussi classique. Mais l'important n'est pas tant dans ce secret mais plutôt sur les conséquences que cela a eu sur la famille entière, génération après génération où l'on préférait de taire et faire abstraction de certaines chose au point de détruire des vies, mais aussi et surtout sur le principal protagoniste de cette affaire, Baptiste. On découvre ainsi une personne très touchante et qui force irrémédiablement le respect par sa persévérance (ou son obstination) à toujours vouloir écrire des lettres à son fils qui n'ont pas trouvé réponse une seule fois. C'est un homme qui a toujours eu du mal à se construire et à vivre pleinement sa vie, tant une partie de lui a toujours été tournée vers son fils dont il n'a jamais eu de nouvelles... 

        Le roman est divisé en quatre parties qui nous permettent de mieux cerner et comprendre certains personnages. L'histoire avance ainsi suivant leur vie et leur point de vue et on découvre de ce fait leur propre regard sur ce qui leur est arrivé. Avec ce principe, on peut observer quelques redondances dans les faits, mais interprétés suivant les différents personnages que l'on suit. A noter que même si les lettres sont la clé de voute de ce récit, on ne retrouve pas pour autant une histoire totalement épistolaire. On ne découvre ainsi que de temps en temps l'intégralité des lettres écrites par Baptiste mais le récit reste majoritaire dans ce roman. 

En bref:

            Sans être un roman purement épistolaire, les "Lettres de Washington Square" nous embarque dans une histoire de famille, entre la France et les Etats-Unis, afin de lever le voile sur bien des secrets et des non-dits du passé. Dans les faits, cette histoire ne s'avère pas être très originale et reste dans le domaine du classique, mais on est vite embarquer et on se prend au jeu de découvrir la vérité et voir jusqu'où les membres de cette famille iront afin de réparer les erreurs du passé. On découvre ainsi les conséquences que de tels secrets ont eu sur la famille entière, génération après génération et c'est uniquement grâce à des lettres manuscrites conservées, que l'histoire de toute une famille sera révélée. Construit en quatre parties distinctes qui permettent de suivre le point de vue différents des personnages, le récit reste nostalgique et particulièrement touchant, notamment grâce au personnage de Baptiste dont l'abnégation et la persévérance sont exemplaires. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire