Mes derniers avis ROMANS: 

Mes derniers avis BD & Mangas

  Mes derniers avis BD et MANGAS:  


vendredi 26 janvier 2018

Un bruit étrange et beau




Scénario et Illustrations: Zep
Nationalité de l’auteur: Suisse
Editions Rue de Sèvres (5 Octobre 2016)
84 pages
ISBN-10: 2369811854
ISBN-13: 978-2369811855
Genre: Bande-dessinée
Lu le: 7 Janvier 2018
Ma note: 15/20




L’histoire:

Où est la valeur d’une vie? Dans le bruit et la fureur ou dans le recueillement du silence? Dans ses batailles ou ses renoncements?William, lui, a choisi le silence il y a 25 ans en intégrant l’ordre religieux des chartreux. Quand un héritage le contraint à quitter le couvent pour Paris, c’est tout un monde nouveau qu’il doit apprivoiser, et des certitudes longuement forgées à interroger... Sa rencontre avec Méry, jeune femme aux jours comptés du fait d’une maladie incurable mais résolument décidée à profiter du temps qu’il lui reste, le confrontera à de nouvelles questions et compliquera ses choix.

Mon avis:

Dans Un bruit étrange et beau, Zep (le papa de Titeuf) change radicalement de registre et raconte l'histoire de celui qui a choisi non pas la vie mais le vide. En choisissant une moine comme personnage principal, l’auteur innove totalement et se garde de le juger, même s’il lui aurait été facile (voire naturel) de le tourner en dérision. Il pose plutôt un regard tendre sur ce personnage qui a souhaité vivre hors de notre temps, de l’espace et de la réalité. L’ensemble est lent, le rythme linéaire et le verbe rare, à l’image de ce personnage car, après tout, les moines sont des gens de peu de mots, comme le montrent ces phrases qui s’étirent parfois sur trois ou quatre cases.

Au terme du récit, le lecteur ne comprend pas les choix du protagoniste. Pourquoi un beau garçon qui plaît aux filles et qui a tout pour lui se coupe-t-il ainsi du monde ? Pis encore, comment se fait-il qu’il se retire de nouveau alors que ce qu’il découvre lui semble bon ? Comme les voies du Seigneur, celles de Marcus sont impénétrables. Il est donc difficile d’émettre un jugement ou des sentiments sur cette bande-dessinée une fois refermée.

Puisque peu de texte est présent, notamment en ce qui concerne William, tout est dit dans le dessins, par ses expressions: son regard, ses mouvements, une inclinaison de tête. Avec cette économie de mots et l’utilisation de peu de couleurs, nous sommes donc en présence d’un livre au rythme lent et contemplatif.  

En bref:

            Avec ses dessins, ses couleurs et son texte épurés, le papa de Titeuf nous offre ici une histoire d’un tout autre genre. Grâce à William, le moine au mode de vie aux antipodes de notre époque, nous sommes happé dans une sorte de contemplation sereine et philosophique. Néanmoins, peut-être l’histoire n’est-elle pas assez développée et décortiquée, puisque j’en ressort sans véritablement savoir ce que j’en pense et peut-être sans vraiment voir tout bien compris… 

Autour du livre:

  • Livre emprunté à la bibliothèque

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire